Club

Le Dynamo a vu le jour en 1991 sous l’impulsion de l’Association régionale de soccer de Québec (ARSQ), un organisme à but non-lucratif ayant pour but de soutenir, de développer et de faire la promotion du soccer dans la grande région de Québec.

Regroupant les meilleurs athlètes U14 à Sénior de la région, les différentes équipes du Dynamo évoluaient dans la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ), le plus haut niveau de compétition dans la province. Les champions de la LSEQ pouvaient par la suite se rendre aux Championnats canadiens des clubs.

À travers l’histoire du club, 19 équipes du Dynamo, toutes féminines, ont participé aux Championnats canadiens. Quatre d’entre elles ont remporté les grands honneurs (U16 en 2001 et 2004, U18 en 2006 et Sénior en 2007).

En novembre 2007, le Dynamo féminin est classé sixième sur 151 clubs au Canada pour ses résultats dans l'histoire des Championnats canadiens, faisant du Dynamo de Québec l'un des meilleurs clubs féminins de l'histoire du soccer canadien.

Avec la mise en place, en 2008, de la nouvelle structure de club par la Fédération de soccer du Québec (FSQ), les six équipes restantes du Dynamo ont été confiées à divers clubs de la région, les équipes régionales cessant alors officiellement leurs activités.

L’ARSQ fonde alors, toujours en 2008, l’Arsenal de Québec, premier club de soccer semi-professionnel féminin de la région, qui prendra finalement le nom d’Amiral l’année suivante pour éviter des poursuites judiciaires du club anglais Arsenal FC. Après un an, l’ARSQ cède l’Amiral à des fonds privés, mais le club demeure à Québec.

De 2008 à 2013, l’Amiral évolue en W-League, où une forte rivalité s’installera avec ses adversaires provinciaux des Comètes de Laval. Québec connaîtra sa meilleure campagne en 2012, alors que l’équipe remporte le titre de sa conférence en séries éliminatoires avant de perdre en demi-finale au Final Four.

En 2014, l’Association régionale de soccer de Québec fait un retour et reprend les rênes du club, qu’elle rebaptise Dynamo de Québec. L’équipe effectue un virage jeunesse et mise alors presque exclusivement sur des joueuses de la région. Si l’an 1 du Dynamo nouveau s’avère difficile, l’année 2015 sera marquée par un spectaculaire revirement de situation. Le Dynamo termine deuxième de sa conférence et se fraie un chemin jusqu’en demi-finale du Final Four.

L'an 2016 nous fait passer par toute la gamme des émotions. La déception d'abord, alors que l'équipe féminine tombe orpheline de ligue, la W-League ayant cessé ses activités. Faute de temps pour se trouver un nouveau circuit, le club demeure inactif et prépare 2017. Mais 2016 sera aussi l'occasion de célébrer puisque l'on annonce, en mai, la création du club masculin du Dynamo, qui intégrera les rangs de la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ) en 2017! Par le fait même, son équipe réserve U21 sera aussi mise sur pied, une exigence de la PLSQ.

Prochains matchs

            
Dimanche 24 septembre - 16:00 - HONCO