7
août
2017

Le Dynamo ramène un nul de Longueuil

Le Dynamo ramène un nul de Longueuil

Le Dynamo ramène un nul de Longueuil

Le Dynamo de Québec affrontait ce samedi après-midi le CS Longueuil, à Laurier 1. Pour ce deuxième match de la saison entre les deux équipes, Québec se rendait sur la rive sud de Montréal avec un groupe diminué par les blessures, mais déterminé à relever la tête après la récente élimination en coupe PLSQ contre le CS St-Hubert. Le coup d’envoi, retardé de 15 min était donné à 15 h 45.

 Avec six points de retard sur son rival du jour, le Dynamo souhaitait décrocher une victoire qui lui aurait permis rester au contact en revenant à trois des Longueuillois. Pour cela, les onze joueurs disponibles étaient alignés au coup d’envoi. Auteur d’un bon match en coupe contre St-Hubert, Blouin était dans les buts, alors que M’munga, Grant-Gignac, Thibault et Hone-Blanchet composaient la défense. Laflamme et Pene étaient les deux milieux récupérateurs. Kouo-Dibongue et Cossette occupaient les couloirs, et devaient alimenter Qsiyer et Aussems, tous deux alignés en attaque.

Dans un match dominé par le Dynamo, et malgré plusieurs occasions, il fallait attendre jusqu’en fin de partie pour voir les filets trembler. C’est Bastien Aussems qui trouvait finalement la faille à la 79e minute. L’attaquant français profitait d’une frappe de Marc-Olivier Kouo-Dibongue repoussée par le gardien pour ouvrir la marque. Alors que l’équipe se dirigeait vers une victoire importante, elle concédait un penalty dans les dernières secondes. Oliveri se chargeait de punir le Dynamo en ramenant les deux équipes à égalité. Le match se terminait donc sur un score nul de 1-1. Une rencontre riche en enseignements pour Edmond Foyé et ses hommes : « On a pris conscience de ce qu’on savait faire. Ça a pris du temps, mais je crois que les joueurs ont réalisé sur ce match qu’ils avaient vraiment le potentiel pour pouvoir rivaliser dans cette PLSQ. On s’est déplacé dans des circonstances qui étaient pour nous compliquées, et je pense qu’il va y avoir un tournant dans notre mentalité, parce que c’est dans des conditions difficiles qu’on peut tirer le meilleur des joueurs ».

 Même si l’entraineur-chef du Dynamo et ses joueurs regretteront de ne pas avoir réussi à conserver leur avance acquise en fin de match, ils ramènent tout de même un point de leur déplacement à Longueuil, au terme d’un match dominé. De quoi satisfaire Edmond Foyé : « Dans les conditions dans lesquelles on partait, on aurait signé pour un match nul. Mais vu le scénario, on a des regrets, parce qu’on pouvait réellement gagner ce match. Je suis quand même très fier de ce qu’ils ont réalisé, parce que les gars sont allés chercher ce résultat au courage. Depuis le début de l’année, je sais qu’ils sont capables de faire ça, c’est pourquoi certains matchs créaient de la frustration ».

 Samedi prochain, le Dynamo fera face à l’AS Blainville, à nouveau sur la route. Encore diminués, les joueurs du Dynamo devront une nouvelle fois se montrer solides pour espérer revenir à Québec avec un bon résultat, face à une équipe encore invaincue cette saison en championnat, qui fait la course seule en tête du classement.

Prochains matchs

            
Dimanche 22 octobre - 17:00 - PEPS