5
juin
2017

Le Dynamo ne parvient pas à marquer

Le Dynamo ne parvient pas à marquer

Le Dynamo de Québec attaquait son quatrième match de l’année en PLSQ, avec l’objectif d’enfin lancer sa saison et d’ouvrir un compteur but pour le moment bloqué à zéro. Face à lui se dressait l’AS Blainville, première du championnat après ses trois succès en autant de parties. Devant le public de Saint-Georges de Beauce, l’ASB a su garder l’attaque du Dynamo muette et prolonger l’attente de ce premier but.

Blainville prenait rapidement l’avantage à la 9e minute grâce à Aboulhamid, malgré une première mi-temps relativement équilibrée et quelques occasions de part et d’autre. Peu avant la mi-temps, Bertrand doublait l’avance des siens en reprenant victorieusement un corner dévié sur la barre transversale.

Au retour des vestiaires, les Blainvillois se montraient plus insistants et se procuraient de nombreuses occasions, mais ne parvenaient pas à cadrer ou se butaient sur le portier du Dynamo. En fin de deuxième mi-temps après l’entrée de forces fraiches, le Dynamo poussait pour revenir dans le match. En vain, puisque malgré les occasions obtenues, le match se terminait sur le score de 2-0. De quoi nourrir des regrets pour les partisans et l’entraineur du Dynamo : « Nous ne marquons toujours pas malgré les occasions franches. Le moral est là, on espère simplement que ça tournera en notre faveur tôt ou tard ».

Les nombreuses absences de titulaires habituels auront permis à plusieurs joueurs d’effectuer leurs débuts avec l’équipe première. Le manque d’automatismes d’une équipe comportant plusieurs nouveaux éléments est réel, mais n’est pas une excuse pour Edmond Foyé, qui est satisfait de l’apport des joueurs amenés à remplacer les absents : « On a cinq blessés, des absents. Sur les deux derniers matchs, il nous a manqué six titulaires. Les jeunes de la réserve on fait une belle opposition, ils ont répondu présent. Je ne vais pas chercher d’excuse ».

Le Dynamo, toujours en quête de son premier succès en PLSQ, sera de retour à Québec samedi prochain, le 10 juin à 18 h 30 au Peps de l’université Laval, et aura plus que jamais besoin du soutien de ses partisans pour que les efforts soient enfin payants sur le plan comptable.

Prochains matchs

            
Dimanche 2 juillet - 17h00 - Outremont